- Ce qu’en disent les lecteurs...

Ce qu’en disent les lecteurs...

En survolant la page du livre sur le site des éditions Quart Monde :


Une photographie de vie. (...) Une vie qui suit l’Histoire de son siècle, en portant la cause de ceux que l’Histoire oublie souvent : celle des plus pauvres. Le livre nous mène au cœur de l’engagement, de sa raison d’être et la conscience de sa responsabilité individuelle. Portée par une foi absolue en la vie et l’être humain, Bernadette Cornuau jamais ne se défile, elle fait face, fait sa part, avec son cœur et ses convictions chevillées au corps. Mais la volontaire n’est ni une sainte, ni une héroïne…Elle se dévoile avec ses doutes, son sentiment d’impuissance parfois, sa fatigue, ce qui rend son parcours d’autant plus inspirant et exemplaire car c’est celui d’une humanité quand elle décide de mettre au monde ce qu’elle a de meilleur ! Ce livre se dévore et nourrit !...
(Hélène DESWAERTE – 27 avril 2016)


Faites-vous un cadeau que vous ne regretterez pas. En plus c’est un cadeau dont le rapport prix/émotions/réflexions/partage est imbattable 😉
(Michel Lansard – 23 avril 2016)


Un livre qui pose beaucoup de questions, qui fait réfléchir sur la profondeur d’un engagement (...) c’est ce à quoi parvient le témoignage que donne l’auteur de Bernadette Cornuau, à travers ses mots à lui, autant que ses mots à elle. (...) Un récit de vie riche, dur parfois, émouvant souvent, toujours très humble et sans voyeurisme aucun. Et s’il pose des questions au travers de la personne qu’il donne à connaître, c’est avant tout en laissant ouvert l’horizon des réponses.
(Semyon – 31 mars 2016)

Très belle conversation où s’exprime dans un style empreint de simplicité et de pudeur, toute la sincérité d’une vie partagée avec les oubliés. Un livre qui donne sens.
(Brigitte Berrut – 20 mars 2016)

Ce livre est le récit d’une vie faite de choix très exigeants. Mais comment est-on amené à faire de tels choix et à renoncer à un avenir professionnel prometteur ? Plus qu’un simple récit, même si le texte en est très beau, l’auteur, en conversant avec Bernadette, cherche en quelque sorte une réponse.c’est un récit à deux voix qui dit comment quelqu’un qui aimait le beau, qui désirait connaître le monde, peut choisir de vivre et de lutter avec des personnes qui « ne comptent pas »,comment Bernadette tirait sa grande force de ne jamais regarder en arrière avec amertume et regrets. Tout cela dans un livre concis qui se lit avec plaisir. En le lisant ne trouvons nous pas nous mêmes des chemins pour nous aider à choisir une vie fidèle à nos convictions ?
(Marie-Odile Diot – 11 mars 2016)


Se lit comme un roman. Des scènes souvent toutes simples et parfois drôles, qui font comprendre sur quoi une vie peut se construire. Un beau récit, sans blabla ni théorie. Que du vécu, le tout décrit dans un style lumineux. Lisez le, vous n’aurez qu’une envie : l’offrir à un proche !
(JC Sarrot – 23 février 2016)


Sur le net...
Cet article du blogueur Michel Lansard dans "jautre"