- Etre en "Haïti, parmi les vivants"

Etre en "Haïti, parmi les vivants"

Ce 8 juin 2010, conférence au musée du Montparnasse à Paris, avec Lyonel Trouillot, écrivain haïtien, pour la sortie d’un livre collectif : « Haïti, parmi les vivants ». Les auteurs, en particulier ceux de « l’Atelier du Jeudi soir » à Port-au-Prince y rendent compte du tremblement de terre du 12 janvier.


En ouverture de la soirée, Trouillot parle du “devoir de porter le ressenti des autres de façon à ce qu’il soit audible, lisible et respecté et respectable.”.

Quelques jours avant de partir là-bas (envoyé par A.t.d. Quart Monde),
j’essaie d’imaginer,
comme on prendrait une carte d’avant les GPS
pour tracer son itinéraire.
Mais la carte en question a été déchirée.
Elle a pris l’eau, la poussière.
Tout le monde sait, le séisme, a été « d’une telle puissance qu’il a secoué la terre comme s’il s’agissait d’un simple drap qu’on essayait d’étendre. » [1]

Autant s’en remettre à ceux qui marchent,
habités par la mémoire des leurs.
Ils connaissent des routes, se sont colleté la peur,
cette peur ver solitaire, insatiable ténia.

Pour le mettre en déroute,
- une amie de là-bas m’a dit ce qu’elle a vu et ce n’est pas une fable -,
en présentant du lait sous le nez d’un enfant,
un ténia tourmenteur est sorti par sa bouche.

Si la peur débouchait avec ses mots qui crient
peut-être que l’écrit dégagerait des routes ?

Tu délires. Tais-toi.
Ecouter. Juste être disponible.
Tenter de promouvoir « quelque chose qui éviterait toute forme d’aide
pour entrer dans un dialogue permanent où personne ne doit rien à personne.
 »
 [2].
Essaie.

Trouillot encore :
« Que peut la littérature devant les grands malheurs ? Rien. Mais surtout pas se taire. » [3]
Et en écho, ces autres mots :
« C’est à la fois se taire et parler, écrire. » [4]
C’est tout, oui. Presque une feuille de route.


© Jean-Michel Defromont - Le 9 juin 2010
Photos : en logo de l’article, Benoît Fabiani, et Efpaix pour l’autre.

[1] Dany Laferrière, extrait de "Haïti Parmi les vivants" p.22

[2] (idem, P.24)

[3] Haïti parmi les vivants

[4] Marguerite Duras "C’est tout" éditions P.O.L. 1995